Un budget = des projets !

Voter un budget communal, c’est avant tout l’occasion d’imprimer la marque écologiste dans des projets bien concrets pour les années à venir en leur octroyant des moyens... Petit tour d’horizon pour l’urbanisme, l’énergie et la mobilité. Par Florence Lechat

Publié le samedi 18 juin 2016

Depuis trois ans, Ecolo est partenaire de la majorité communale à Profondeville. Dès le départ, Ecolo avait exigé un audit du fonctionnement de la commune. Cet audit nous a permis de réaliser la complexité d’une administration communale gérée par des fonctionnaires dévoués mais dirigée par le politique. Une conclusion importante de l’audit : le service urbanisme sera renforcé ! Le budget 2016 prévoit en effet l’engagement d’un responsable « Cadre de vie » afin de mieux coordonner l’action communale en matière d’urbanisme, d’environnement et de mobilité. Pour l’urbanisme, deux enjeux importants nécessitent une attention toute particulière : la pression immobilière qui pousse un peu partout au développement d’immeubles à appartements (Profondeville centre, bords de Meuse, Bois-de-Villers, ...), ainsi que l’extension du pôle économique à Bois-de-Villers autour de la route de Saint-Gérard.

En matière d’énergie, un cadastre énergétique des bâtiments communaux est en cours. Il faudra ensuite mettre en place un plan de mise en œuvre afin d’améliorer la performance énergétique là où ce sera nécessaire. Dans le budget 2016, 75.000 euros sont prévus pour réaménager le grenier du bâtiment du CPAS, afin d’améliorer l’isolation et la gestion de l’espace et ainsi les conditions de travail des agents.

Les dossiers que nous voulons voir avancer en matière de mobilité sont particulièrement présents dans le budget extraordinaire de 2016. Il y a tout d’abord la valorisation et la réhabilitation des sentiers de nos villages. Le but est de créer un réseau de liaisons et itinéraires adapté prioritairement aux déplacements quotidiens, mais aussi aux activités de loisir et de tourisme. Nous aurons l’occasion d’en parler plus largement dans le futur : la population sera mise à contribution !

L’autre dossier qui nous tient particulièrement à cœur est le réaménagement du quartier de la gare de Lustin. Chaque jour de la semaine, plus de 200 navetteurs se rendent à la gare de Lustin pour y prendre le train. Il est grand temps de réaménager les espaces afin que chacun y trouve sa place en toute sécurité. Notre projet est d’améliorer les parkings et l’accès à la gare à tous les usagers mais aussi de réaliser des aménagements sur la rue de la Gare pour réduire la vitesse des automobilistes. Un budget de 600.000 euros est prévu pour ce projet de longue haleine.

Dans chaque village, nous comptons améliorer et sécuriser les routes afin d’encourager les modes doux. La réalisation du rond point des Quatre Bras est lancée depuis peu, comme vous avez peut-être pu l’observer, sur des fonds régionaux. La fluidité de la circulation automobile ainsi que la sécurité routière seront certes fort améliorée mais il faut également que les piétons et les cyclistes y trouvent leur place ! Un budget de 60.000 euros est prévu pour les passages piétons au abords du rond-point. Les abribus de nos villages sont en bien piteux état. Un budget de 25.000 euros est prévu en 2016. Enfin, nous voulons également repenser la circulation autour du complexe sportif de la Hulle suite à l’agrandissement des installations. •